Formation : Connaissez vos droits en 2020 !

 Vous souhaitez approfondir vos connaissances dans le domaine du digital? Participer à une formation mais ne connaissez pas vraiment vos droits et obligations ? Est ce qu’il faut en informer votre employeur et peut-il refuser ? Vous êtes au bon endroit puisque nous avons toutes les réponses aux question que vous vous posez. Laisser Formadigiboss vous guider
Accès à la formation

Principe et fonctionnement du CPF (Compte Personnel de Formation)

Tout salarié peut bénéficier de formations hors du temps de travail en utilisant son CPF sans en faire la demande à son employeur.
Pendant le temps de travail, elles nécessitent de demander un accord à son employeur car la rémunération de l’employé est maintenue. Cependant, certaines d’entre elles font exceptions. Comme celles prévues par accord de branche ou d’entreprise et celles qui ont pour but d’acquérir le socle de connaissances (lire, écrire, compter…). Ainsi que des compétences professionnelles (bureautique, informatique, langues étrangères…). Donc ce socle regroupe l’ensemble des connaissances et compétences. Un individu de n’importe quel secteur professionnel doit les maîtriser afin de favoriser son accès à l’emploi et à la formation professionnelle.

Le salarié doit préalablement demander l’accord de son employeur si il suit partiellement ou totalement une formation durant son temps de travail. Ainsi l’employeur doit valider son contenu et le calendrier de cette dernière.
Il est alors tenu de donner sa réponse dans un délai mentionné par décret. Passé ce délai, aucune réponse de sa part vaudra pour acceptation.
Néanmoins, l’employeur ne doit aucune allocation  à son salarié si celui-ci fait lui même appel à son compte personnel de formation.

Qui prend en charge les frais de formation ?

L’employeur a passé un accord d’entreprise CPF. Il prendra en charge les frais pédagogiques et annexes tels que le transport ou l’hébergement.
Si aucun accord n’est conclu, dans ce cas, l’OPCA prendra les frais de formation à sa charge.

Quand formuler une demande de formation ?

Le salarié doit déposer sa demande au minimum 60 jours avant que la formation ne débute si sa durée totale est de moins de 6 mois. Si celle-ci est supérieure à 6 mois, alors la demande devra être émise au moins 120 jours avant. À compter de la date de la demande, l’absence de réponse de la part de l’employeur vaudra pour acceptation.

Qui peut bénéficier du CPF ?

 Dès l’entrée d’une personne sur le marché du travail (à partir de 16 ans),  on lui crée un CPF. Cela le suivra jusqu’à son départ à la retraite.
Les retraités qui reprendraient une activité pourront utiliser leur CPF à nouveau grâce à celle-ci.
Des heures sont crédités sur le compte personnel de formation dès la pratique de toute activité salariée. A la recherche d’un emploi ou salariée, chaque personne peut utiliser les heures créditées dès qu’elles sont inscrites sur son CPF.

Depuis janvier 2015, les détenteurs d’un CPF qui peuvent en bénéficier doivent être :
– Âgés de 16 ans minimum,
– Fonctionnaires ou salariés dans le privé, sous contrat de travail, y compris les salariés agricoles,
– A la recherche d’un emploi, qu’ils soient inscrits ou non auprès de Pôle Emploi,
– Accueillis par un établissement et service d’aide par le travail (ESAT).

Même en cas de changement d’employeur, le CPF ne pourra jamais être diminué ou débité sans accord exprès de son souscripteur. Quelque soit la fréquence des changement.

Lancement de l'application mobile Mon compte formation

Le ministère du travail vous propose maintenant cette application téléchargeable sur votre smartphone.  Vous pouvez, entre autres choses,  consultez vos droits, cherchez et choisir votre formation, et y participez si vous en trouvez une. Pour plus de renseignement cliquez ici

About Author


admin7321

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *